Actuellement

Démons me turlupinant

d’après le roman de Patrick Declerck (Gallimard)

2

Photo : © Alice Piemme / A.M.L.

 

Antoine Laubin et Thomas Depryck reprennent leur dialogue passionné avec l’écriture de Patrick Declerck qui avait donné lieu à Dehors. Prix Rossel 2012, Démons me turlupinant évoque en vingt-cinq chapitres courts, sensibles et violents, à l’humour ravageur, les souvenirs éparpillés de l’auteur, son enfance bruxelloise, sa mémé caractérielle, la mer, la mort, sa filiation et sa paternité, Oedipe-Roi, l’ombre de James Ensor, et, surtout, pour faire injure au temps qui passe, la psychanalyse et l’écriture. Sur scène, deux acteurs, doubles de Patrick Declerck, invitent chaque soir un spectateur à faire lecture d’un chapitre du roman, avant d’explorer à leur tour avec rage les mots et l’espace, fouiller le sens et la matière. Par associations libres, ils s’emparent du puzzle d’une vie et reconstruisent l’œuvre d’un homme.

*

Une création de De Facto en coproduction avec le Rideau de Bruxelles

Avec l’aide du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles – Service du Théâtre

*

PD - MVG1 Patrick Declerck est né à Bruxelles le 18 octobre 1953. Il est l’auteur d’un essai (Les Naufragés – Avec les clochards de Paris, Éditions Plon, col. «Terre Humaine », 2001 ; Pocket « Terre Humaine », 2003), d’un recueil de nouvelles (Garanti sans moraline, Éditions Flammarion, 2004 ; Gallimard « Folio », 2008), d’un recueil de contes pour enfants (Arthur, hippopotame et autres histoires… Éditions Plon, 2004), d’un pamphlet (Le Sang nouveau est arrivé, Éditions Gallimard, 2005 ; « Folio », 2007) et de deux romans (Socrate dans la nuit, Éditions Gallimard, 2008 et Démons me turlupinant, Éditions Gallimard, 2012). Il est par ailleurs anthropologue (École des hautes études en sciences sociales), psychanalyste (Société psychanalytique de Paris) et philosophe.
Après s’être fait connaître pour son travail unique auprès des populations désocialisées (thèse en anthropologie en « immersion » parmi les sans domicile fixe, ouverture de la première consultation d’écoute destinée aux sdf, publication de deux livres sur le sujet, nombreuses conférences et interventions publiques), il publie des ouvrages littéraires autobiographiques.

Equipe

Margareta W. Andersen : Création lumières
Stéphane Arcas : Scénographie et costumes
Patrick Declerck : Texte original
Thomas Depryck : Adaptation et dramaturgie
Antoine Laubin : Conception, adaptation et mise en scène
Cora-Line Lefèvre : Production et diffusion
Gaspard Samyn : Régie et direction technique
Laurie-Anne Vanbléricq : Assistanat à la mise en scène

Extrait du texte

« (…) dès mon plus jeune âge, à peine émergée de la toute petite enfance, vers trois ans, peut-être même un peu avant, ma conscience savait sans douter et sans faillir que les livres seraient la grande affaire de ma vie. Que c’était autour des livres, des livres à lire et plus encore à écrire, que tout se jouerait. Et qu’il n’était là, pour moi, de plus haute aspiration ni de plus rude et incertain combat. Identification au père, toujours un peu ailleurs, un livre à la main, et qui levait la tête en réprimant un soupir lorsqu’on le distrayait dans sa lecture. Le Livre comme la Bible, livre des livres, s’écrivait en moi avec une majuscule. Tout livre était sacré, et fragment d’une divine parole car toujours porteur, peu ou prou, de vérité. Mon père, dans ma famille d’illettrés béats, se distinguait d’abord par le livre, par le livre publiquement revendiqué. » 

Création

Rideau de Bruxelles (BE) : 6-24 janvier 2015

Tournée

Maison de la culture de Tournai : 6-7 janvier 2016
Centre Wallonie-Bruxelles, Paris : 18-19 novembre 2015

Galerie

Photo : © Alice Piemme / A.M.L.
Photo : © Alice Piemme / A.M.L.
Photo : © Alice Piemme / A.M.L.
Photo : © Alice Piemme / A.M.L.
Photo : © Alice Piemme / A.M.L.